Enfant, je n’ai jamais possédé de peluche.

La seule qui existait à la maison était un ours, énorme,

(la taille d’un petit enfant) marron clair. Il appartenait à ma soeur, mes frères et moi…Intransportable, il restait sur le lit…

Il avait à mes yeux aucune importance. Je le trouvais moche, encombrant et sans histoire.

 

C’est ainsi qu’à 48 ans, je m’offris un ours en peluche…

 

L’image qu’il véhicule en fait un formidable récepteur de mes émotions et de mes sentiments.

A l’inverse, il est intéressant de le retravailler en miroir.

Une grande toile tendue (pour fabriquer des oreillers) s’agite, comme un drap sèche au vent.

Sur cette toile, des pavés, tous égaux, d’une écriture appliquée, répète le même mot :

« papa » séparé par une virgule.

Sur le sol, du gazon.

Sur une balançoire, un ours

(fabriqué avec la même toile) regarde la scène.

Ses yeux sont bleus bordés de rouge.

"Mon père a vécu 27 718 jours.

J’ai écrit 27 718 « papa ».

Par ce biais, j’ai déroulé sa vie, jour après jour.

« Papa » traduit ici et de façon répétitive, l’amour, l’émotion, chaque jour de sa vie…

L’ours me représente…"

Fiche technique :

  • Piquets pour suspendre le câble

  • Cable

  • Toile de 44.10 m X 0.70 m - 63 pavés de « papa »La toile est suspendue par des crochets en S.

  • Gazon, le métrage est en fonction de la superficie de la toile exposée.

  • Ventilateurs

  • Projecteurs

  • Ours (80 cm environ) attaché à la balançoire

  • Balançoire.

Titre : 27 718 jours 

1ère Histoire d'ours

PROJET

Ours en peluche

Sur un piédestal des mots en couleurs sont inscrit. Ils nous indiquent différents sentiments ou émotions.

Une silhouette noire humaine est coupée en deux et se dispose de chaque côté du tableau.

Entre cette silhouette noire, on trouve des ours de toutes les couleurs, chacun dans un rectangle blanc. Derrière eux, une page manuscrite. Un trait de couleur traverse en diagonale le tableau et l’ours.

"Chaque émotion est représentée par un ours en couleur. La diagonale symbolise cette émotion qui nous pénètre.

La page manuscrite derrière l’ours est constituée de messages téléphoniques que j’ai reçus et réécrits pendant un an."

Fiche technique :

  • Tableau de 6.58 m X 3.36 composé de

  • 20 tableaux 64.5 X 50 cm - acrylique, pastel, encre, gomme laque

  • Silhouette : 4 tableaux 0.68 m X 1.61 m - acrylique

  • Piédestal : 2 tableau 1.65 m X 2.80 m acrylique

2ème Histoire d'ours

Titre : Autopsie

Au milieu d’un rectangle blanc, une pierre tombale, en papier de soie.

Sur les tombes sont déposés divers objets, fleurs, cailloux, bougies, tickets de métro, petits mots enroulés et cachés dans un abris, mon ours…

 

Cimetière de Montparnasse.

"Sur des tombes célèbres, parfois moins, des personnes « anonymes » se recueillent et déposent leur offrande.

Je me suis recueillie, j’ai déposé mon ours et je l’ai photographié.

La symbolique de l’offrande a pris alors toute sa dimension.

La photographie indique ce faux moment d’éternité."

Fiche technique :

  • 8 cartons 40 X60 cm - acrylique, collage, papier de soie, aquarelle, encre

  • Les tombes sont :

  • Delphine Seyrig

  • Guy de Maupassant

  • Soutine

  • César

  • Jean Seberg

  • Serge Gainsbourg

  • Marguerite Duras

  • ….

3ème Histoire d'ours

Titre : Offrande